lundi 1 février 2010

Les femmes tiennent des listes d'hommes fantasmés

J'ai encore récemment diagnostiqué combien les fantasmes féminins se cristallisent de manière souvent inattendue.

C'était la soirée annuelle. Tous les salariés de la région étaient présents. Quelques visiteurs du siège, dont moi même étaient du déplacement et de la fête. Car nous faisions la fête. 2009 était quasiment derrière nous, et nous achevions une année tumultueuse par un trimestre haut en couleur, qui s'est révélé depuis être un record. Discours, petits fours, champagne, diner, bons vins blancs et vins rouges encore meilleurs....

J'étais comme il se doit entre deux belles quadras, managers de leurs domaines respectifs. J'aime les femmes managers, elles sont meilleures que les hommes et n'ont pas besoin de projeter leur égo hypertrophié tous les 3 mots. La conversation allait allègrement du boulot, au perso, en passant par les ventes groupe sauxquelles j'avais collaboré et par les enfants et leurs entrées dans ce monde.

Et là, au gré d'un moment plus confidence-confidence, l'une me lâcha que j'étais sur la liste de telle et telle célibataire de son agence. Quid, quoi, quelle liste ? La liste des hommes fantasmés.

J'ai donc sondé du fond de ma mémoire la dernière fois que j'avais rencontré ces listes. Et ça a fait remonter des souvenirs qui sentent bon la colle Cléopâtre.

Au collège, tous les garçons (ben oui) faisaient des listes (ben oui), et toutes les filles (ben oui) essayaient d'être bien classées (ben oui) parcequ'elles compilaient les listes en un top (ben oui) pour évaluer les unes par rapport aux autres leur capacité de séduction (ben oui) ... J'étais assez mal classé dans le top des garçons qu'elles tenaient en retour (assez mal dégrossi à l'époque), mais mon vote comptait parceque je votais de manière assez inattendue.

A 25 ans de nouveau, les filles célibataires partageaient leurs déboires sentimentaux à la machine à café et tenaient des listes ... de jeunes hommes de leur age, mais souvent casés ou éloignés ... idéaux in-atteignables ...

Et ce soir là, ça m'est revenu comme un boomerang ... L'une des filles mentionnées, j'avais beaucoup travaillé avec elle, mais je ne l'avais jamais regardée autrement que professionnellement. Belle (sans être une bombe), grande, pro et intelligente ... j'ai toujours pris plaisir à bosser avec elle. Comme on est distants de 1000km, on ne s'est réellement vu qu'une demi douzaine de fois lorsque je venais sur place, le reste était en emails et téléphone.
Et là, savoir que j'étais sur sa liste (et a priori en n°1) m'a touché. De la tendresse tout d'abord. De la curiosité ensuite. Puis de la tentation, hormonale. J'ai bien essayé de résister, mais mes pensées sont allées vers elle le reste de la soirée, puis au cours de la soirée "after hours" ...

Mais mon cerveau résistait : je me suis analysé. Le soir même, à chaud, et surtout le lendemain matin. Elle devait être en plein Oedipe, elle, avec 15 ans d'écart au moins. Et moi, comment se faisait il que je sois tenté, en tendresse et charnellement par une femme, simplement parceque sa flamme est (presque) déclarée ? Je me croyais plus fonctionnant sur le Don Juanisme, i.e à conquérir pour la conquête, quitte à ne même pas aller jusqu'au charnel tellement le vertige de la conquête et le "oui" suffissent ... Ce soir là, je me suis découvert un fonctionnement inverse. A vouloir croquer dans la pomme qu'on me tend plutôt que d'aller chercher la pomme la plus haute de l'arbre ...

Epilogue : La soirée était pleine de tentations, et je suis allé dormir dans les bras de Morphée ... les frontières sont restées intactes.

Epilogue 2 : Si une pomme me tente encore, c'est bien la belle quadra avec qui j'ai discuté toute la soirée.

2 commentaires:

  1. Amusant, je n'y avais jamais pensé sous cet angle de "liste"...Me permettez-vous de reprendre votre idée mais comme il me convient...Je vous remercie d'avance de m'avoir inspirée...

    RépondreSupprimer
  2. @ Noir intense :

    Je vois sur votre site que vous avez déjà une pratique de la liste ... assez intense.

    Le lien que vous avez laissé pour votre site ne marche pas en http://noirintense35.canalblog.fr, mais seulement en http://noirintense35.canalblog.com ...

    A bientôt
    Ed

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...